Tweets (une page de légèreté)

Quoiqu’on pense du medium, Twitter offre par endroits une rafraîchissante poésie teintée d’humour, qu’on en juge (merci aux auteurs de ces messages largement distribués) :

– Plus le temps passe et plus je me dis que ce tatouage Serge le lama était un peu précipité
– Encore une joggeuse enlevée… Ça me fait peur pour ma femme qui court tous les mardis et jeudis de 20h-21h au stade municipal de St-Mandé.
– Les hérissons traversent la route pour montrer ce qu’ils ont dans le ventre.
– Je suis sûr que les Afghans ne se rendent même pas compte de leur chance d’être en haut des menus déroulants dans les formulaires.
– Dans mon cv dans hobby j’ai mis « brûler la voiture des gens qui refusent ma candidature. » Il faut parfois savoir forcer le destin.
– Jesus: demain l’un dentre vous me trahira ! Judas: koman ta su ? Jesus: jai envoyé trahison au 7 12 12 ! trahison au 7 12 12.
– Si vous êtes dans un bus et en retard, ne montrez surtout pas que ça vous stresse. Le bus sent les emotions et roule moins vite
– J’ai jamais compris ces gens qui t’appellent pour t’informer qu’ils se sont trompés de numéro.
– Mon chat doit trop se foutre de ma gueule en me voyant partir chasser tous les matins pendant 8 heures et rentrer avec une baguette de pain.
– Je sais où disparaissent les chaussettes : dans la machine à café du taf.
– Je me demande si le prénom Loana est disponible sur les bouteilles de Coca-Cola Light.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *