Rattrapage news – Jan 17 à août 18 – Tech – Transports / Energie / Ville

Transports

Depuis le temps qu’elle est attendue : la voiture volante arrive. Drone taxi Airbus (atterrissage et décollage vertical, vol pilote effectué sur 52 secondes en janvier 2018, modèles commerciaux prévus pour 2020), l’Allemand E-Volo a fait un vol autonome de quelques minutes avec son Volocopter (18 moteurs, 50 km/h pendant 30 minutes) pendant le CES de las Vegas en janvier 2018. Dubai annonce une flotte de taxis volants pour 2022, et des tests pour 2020 (comme à Dallas et Los Angeles). Rolls Royce annonce l’Evtol, qui devrait transporter 5 personnes, atteindre les 400 km/h et voler 800 km. Illustration pour Volocopter :

Le Flyboard air permet à un humain de voler debout à 150 km/h pendant 10 minutes, jusqu’à 3 000 m – mais se fait interdire de test en France en mars 2017.

Et pour finir la sea-bubble à Paris :

Hyperloop s’implante à Toulouse. En juillet 18 un prototype hyperloop munichois atteint les 466 km/h sur 1200 m en Californie. L’université de Jiatong du sud-ouest, à Chengdu (Sichuan) affirme développer une plateforme d’essais ferroviaires qui permettra aux trains de rouler à 1 500 km/h.

Pour 1,6 Mds € un tunnel de 27 km va relier en 2026 Bergen et Stavanger en Norvège, jusqu’à 392 m sous la mer. Le temps de trajet passera de 5 heures de bateau à 40 minutes de voiture.

Energies renouvelables

Rendement des cellules solaires : 400 GW dans le monde en 2017, contre 300 en 2016, et 99 GW en 2012. Les énergies renouvelables atteignent 19% de la consommation mondiale, dont 0,7% pour le solaire. Investissement dans le solaire en 2017 : 161 Mds $, dont la moitié pour la Chine.

La part de l’énergie renouvelable est en hausse en France (31% au 2ème trimestre, dont 2/3 d’hydroélectrique et un tiers de solaire / éolien et bioénergies).

Plusieurs voix parlent de décarboner l’atmosphère (dont Jennifer Wilcox), et l’entreprise Carbon Engineering parle de capture de C02 à 100 $ / t (contre 600 $ / t précédemment), en le transformant en combustible. Chiche ?

 

Villes

Neom : 26 000 km2 dédiés à la technologie par le prince héritier saoudien, pour 2030, avec uniquement le soleil et le vent pour sources d’énergie. Un rêve à 500 Mds $.

Smart city policière à Marseille pour fin 2020 : 2000 caméras (en attendant les drones), données de twitter et Fb, application de délation pour les citoyens, algorithmes de détection des comportements anormaux. Nice est dans la même ligne avec son projet de Safe City. George Orwell manquait de vision !

Comme déclaré par le ministre de l’intérieur Gérard Collomb le 8 juin 2018 : « En matière d’exploitation des images et d’identification des personnes, on a encore une grande marge de progression. L’intelligence artificielle doit permettre, par exemple, de repérer dans la foule des individus au comportement bizarre »

Pour finir Toronto signe un accord à 40 millions de dollars (34 millions d’euros) pour que Sidewalk Labs (Google) dévoile sa vision pour Quayside, un ancien site industriel de 5 hectares à l’est de Toronto, en ville du futur. Le projet est estimé à plus d’un milliard de dollars : routes réservées pour les voitures autonomes, capteurs pour la circulation et la météo, immeubles peu coûteux à usages multiples, camions automatisés pour transporter les déchets dans des tunnels souterrains.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *