Demandez le programme

The Projector met la lumière sur la Belle Epoque : la nôtre !
Nous cherchons ce qu’il y a de meilleur.

Walking boyKundera notait : « Etre absolument moderne, c’est être l’allié de ses propres fossoyeurs ». Hyper-moderne ? Même pas peur ! Les occasions et les richesses sont là ; tant sont instruits, disponibles, prêts à passer un bon moment.

La suite est plus ouverte que vous ne l’imaginez. Beaucoup d’options, de renouveau, un peu de sélection.
A un tel rythme de mutation, tout est tout neuf. Quasiment tous sont paumés, se raccrochent à des morceaux de certitudes, des choses imparfaitement digérées, qui ont fonctionné dans d’autres contextes.
2000 ans après la naissance d’un type au message novateur, influent et très déformé, la terre a été fort dégradée par la prolifération de notre espèce, mammifères bipèdes presque imberbes dépassant rarement les deux mètres, remarquables par leur esprit industrieux, leur soif de pouvoir et leur capacités d’art / d’abstraction, dont les occupations premières sont de recouvrir le sol de béton et de se plaindre de tout et de tous, partout et à toute heure.
Curieuse espèce qui signe Notre-Dame de Paris, est capable de tirer de l’église le roman et du roman la comédie musicale.
Au moment où j’écris l’énergie et la communication se mélangent, il n’y a jamais eu une telle prime à la souplesse, au transverse, au latéral, au changement, à la recomposition. Est-ce que tout est mesurable ?

Que chacun considère ses options. En permanence on perd quelque chose, quelque chose devient faux ; la lumière brille quand même.

Le monde est donné sans mode d’emploi, nous proposons :
– Que la modernité soit un bouquet de fleur [C’est extra]
– Quelques exercices de compréhension [Curieux]
– Quelques sélections d’actualité au compte-goutte [Nouvelles]
– Un petit tour sur notre humanité [Les gens]
– Pour le plaisir, parce que modernité = complexité = bugs [Tout bugge]
– Une dose de souvenirs [Le glorieux passé]
– Et quelques pages encore [Texte libre]

Vous entrez dans la philosophie quand vous avez admis que le but de la vie est la vie. [Pauwels]

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *